DECOUVREZ LE CHÂTEAU DE SEPTEME

D2268.jpg
LOGO.png

Un château protecteur

Dans un monde complexe, un espace serein, propice à la réflexion est nécessaire. Ce havre de paix pour apprivoiser le monde qui nous entoure, c’est le château de Septème. Depuis 800 ans, le château a toujours joué ce rôle « protecteur » pour ses habitants et la population qui y trouvait un refuge bienveillant. Derrière ces vastes remparts qui surplombent le paysage, les visiteurs pénètrent dans un cocon, un espace comme hors du temps, hors des assauts de l’extérieur qui favorise la découverte des siècles, pour mieux préparer l’avenir.

Un château familial

Derrière Septème, ce sont plus de 24 familles. Pourtant, il en est une qui depuis plus de 200 ans fait vivre le château, les de Kergorlay. Blandine Deron, descendante directe et Benoît, son mari ont repris en 2018 la demeure familiale avec une idée en tête, l’ouvrir au public, tout en conservant l’esprit de cette maison de famille. Ainsi, chaque été, 4 générations se retrouvent au château, alors même que les visiteurs déambulent dans les allées et les couloirs. Car à Septème, même les visiteurs font un peu partie de la famille. 

Entre Savoie et Dauphiné

L’histoire du château est intimement liée à celle du duché de Savoie et du Dauphiné. Situé sur un carrefour stratégique, c’est logiquement que le château devint un poste militaire majeur et l’objet de nombreuses convoitises entre le Dauphiné, la Savoie et le Royaume de France. Ce n’est qu’avec l’apaisement des relations que le château va se transformer en une résidence seigneuriale qui va marquer de son empreinte la région, brillant au travers de ses célèbres propriétaires, mais aussi par le rôle précurseur des femmes de Septème. 

Emblème d'un territoire

À seulement 30 km de Lyon et 15 km de Vienne, le château de Septème fait figure d’exception en Nord Isère. Rares sont les châteaux, surtout dans un tel état de conservation à 100 kilomètres à la ronde. Avec notamment une programmation familiale riche et des reconstitutions historiques majeures, le château de Septème est devenu en l’espace de 2 ans, l’un des référents sur le territoire pour de nombreux acteurs du tourisme local.

LA FAMILLE DE SEPTEME

Le château est dans la famille de Blandine Deron, née Kergorlay, depuis 250 ans. Thérapeute indépendante, elle était l'une des 68 héritières du château. En 2018, avec son mari Benoît Deron, consultant, elle décide de reprendre le château et de l’ouvrir au public.

ChateaudeSepteme12.JPG

L'humain avant tout

Blandine et Benoît Deron sont des passionnés. Au-delà de cet attachement pour une maison de famille et un site historique, ils sont animés par de profondes valeurs d’humanité. En ouvrant ce lieu autrefois clos au plus grand nombre, ils apportent leur pierre à l’édifice. Accompagner les enfants dans leur découverte du monde, entretenir le lien social et bâtir des fondations solides pour parcourir le monde, bref, mettre l’humain par-dessus tout, voilà le projet du château de Septème.

PRÉPARER 

L'AVENIR

Septème, c’est un projet global de développement touristique et culturel. Bien plus qu’un lieu patrimonial, c’est un lieu de vie et de rencontre qui s’est forgé autour de valeurs fortes pour guider enfants et adultes dans le monde de demain. Pour continuer à grandir, le château de Septème a besoin de vous. 

Un cocon en Isère

La première chose qui frappe en arrivant au château, ce sont les remparts. Élevés sur les hauteurs, ils ont façonné le caractère du site depuis plus de 8è siècles. À l’intérieur de l’enceinte, on perd le fil du temps, on se retrouve baigné d’un sentiment de quiétude. Une parenthèse presque enchantée à rebours des standards contemporains, pour une quête de sens et d’humain où vous avez la liberté d’être vous-même, au cœur de l’histoire.

Une ambition à la hauteur

En seulement 2 ans d’ouverture au public, le château de Septème a su attirer 15 000 visiteurs par an. Grâce à l’énergie des propriétaires et d’une bonne dose d’imagination, Septème a su renouveler l’offre culturelle du département. Cette audace se manifeste par une ambition, celle de doubler le nombre de visiteurs en 3 ans (30 000 visiteurs/an) et de faire du château de Septème, le référent Français et européen en matière de reconstitutions historiques.

DEVENIR NOTRE PARTENAIRE

Nous cherchons des partenaires pour nous permettre de mettre en place des actions spécifiques de communication, indispensables à la pérennité et l’efficacité du château de Septème.

ChateaudeSepteme23.JPG

Un récit à construire

En partenariat avec l’Agence Les Aèdes, le château de Septème met en place une nouvelle stratégie de marque et de communication. Le château souhaite asseoir une image de marque rassurante qui incarne ses 8 siècles d’histoire et sa volonté d’agir pour l’avenir. C’est autour de ce nouveau récit qu’une vaste refonte identitaire est prévue, pour attirer les publics.

Mettre en place des outils

Parce que la transformation digitale est un enjeu majeur de la culture et du patrimoine, le château de Septème doit se doter des outils capables d’accompagner sa mue. Éléments identitaires, présence web et outils de gestion des publics doivent permettre d’orienter sa stratégie de positionnement et de communication en optimisant ses actions sur le territoire et dans les alentours.

Et accompagner la conduite du changement

Pare que la mise en place de cette marque et de ces outils nécessite du temps et une expertise, le château de Septème est accompagné de l’Agence Les Aèdes et de ses partenaires. L’occasion également pour les acteurs du château de Septème d’obtenir un accompagnement durable nécessaire à une montée en compétence. La clé de la réussite pour assurer une transition entre son état d’entreprise familiale et devenir une petite PME pleine de succès.

IMG_9254.HEIC
Pour plus d'informations, contactez-moi.
P1010551_edited.jpg